Auteur : EleonoreM

Les 5 essentiels pour aménager son salon de jardin

Les 5 essentiels pour aménager son salon de jardin

Jardin, balcon ou terrasse, vous possédez un espace extérieur que vous souhaitez aménager pour pouvoir en profiter pendant les beaux jours ?  Pour se détendre à l’extérieur, il faut réussir à se créer un espace à la fois convivial  et confortable. Ce coin douillet dans 

DIY°14 – Une tête de lit en tasseaux à faire soi-même

DIY°14 – Une tête de lit en tasseaux à faire soi-même

Tous mes précédents tutoriels  DIY étaient plutôt orientés objets déco types luminaires, miroirs ou relooking / création de meubles. Mais cette, fois j’ai souhaité m’attaquer à quelque chose à plus gros 💪🏼 pour réaliser ce projet qui me trottait dans la tête depuis un petit 

DIY °13 – UNE SUSPENSION EN PAILLE TRESSÉE

DIY °13 – UNE SUSPENSION EN PAILLE TRESSÉE

D’évocation ethniques et artisanales les suspensions luminaires en paille apportent un caractère naturel et intemporel à votre intérieur. 

Parmi les différents objets que je conçois moi-même, s’il y en a un que je préfère c’est bien les luminaires.

Ils jouent un rôle important dans la décoration d’une pièce donc je prends toujours beaucoup de plaisir à les imaginer et les concevoir. Mais, mon moment préféré c’est lorsque j’appuie sur l’interrupteur pour découvrir comment la lumière se projette au travers de ma création.

Cette, fois je vous explique comment fabriquer soi-même facilement une suspension luminaire en paille.

Tuto SUSPENSION PAILLE LUMINAIRE DIY MON TOUT MON TOUT Décoration

20€                                   2/3 HEURES                                   FACILE

MATÉRIEL :

  • Une botte d’herbe de mer** (paille)
  • De la ficelle 
  • Du fil épais solide beige
  • Une grosse aiguille
  • Du fil de fer
  • Des ciseaux
  • Une structure luminaire 
  • Une ampoule

** Avant ce projet de DIY luminaire en paille, je ne connaissais pas l’herbe de mer mais j’avais bien en tête le rendu que je souhaitais, à la fois en termes de teinte et d’aspect. 

Je me suis donc lancée à la recherche de la l’herbe séchée idéale et j’ai découvert l’herbe de mer (seagrass pour les anglais). Elle est parfaite pour réaliser ce luminaire car les tiges sont très grandes et avec un dégradé de beige clair / foncé qui tire parfois vers le gris/vert. 

ETAPE 1 : Tresser la paille de l’abat-jour

La première étape pour fabriquer vous-même votre suspension, sera la plus longue. 

Comme je ne suis pas une experte du tressage j’ai usé d’un peu de ruse pour donner l’effet d’un tressage qui aurait été réalisé en un « bloc ».

Selon la taille du luminaire souhaité, il vous faudra plus ou moins de longueur. Pour vous donner une idée, j’ai du tresser une dizaine de mètres pour réaliser ma suspension qui fait environ 40cm de hauteur et de largeur.

Vous l’avez donc compris, nous allons réaliser une géante tresse que nous assemblerons ensuite. 

SUSPENSION PAILLE DIY MON TOUT MON TOIT
Tutos DIY MON TOUT MON TOUT Décoration
SUSPENSION PAILLE DIY MON TOUT MON TOIT

Pour cela, on commence par prendre plusieurs brins de paille pour faire la base de notre tresse qu’on vient nouer avec la ficelle. 

Puis, on réalise une tresse à 3 brins tout simplement. 

Lorsqu’on sent qu’un des brins commence à s’amincir, on rajoute de la paille par le dessous pour que cela soit plus discret.  On continue de tresser en intégrant progressivement des nouveaux brins pour conserver la même épaisseur sur toute la longueur. 

Comme vous le verrez sur les photos ci-dessous, votre tresse aura beaucoup de brins qui ressortent, c’est normal à cette étape.

ABAT JOUR EN PAILLE DIY
ABAT JOUR EN PAILLE DIY

 

ETAPE 2 : ASSEMBLER LA TRESSE pour former l’abat-jour en paille

Pour cette étape il faudra que vous choisissiez la forme que vous souhaitez donner à votre abat-jout. 

Si comme moi, vous souhaitez faire une forme « évasée », il faudra donner un peu plus de longueur à chaque tour lors de l’assemblage. 

Pour réaliser l’assemblage, c’est très simple, on va venir « coudre » la tresse en étage pour former notre abat-jour. On commence par un petit cercle et on élargit progressivement l’assemblage pour donner la forme souhaitée à la suspension. 

SUSPENSION EN PAILLE FAIT MAIN
SUSPENSION EN PAILLE FAIT MAIN

Il faut bien penser à coudre les tresses par l’intérieur pour que le fil ne soit pas visible sur la surface de votre abat-jour en paille. 

Comme vous le voyez sur la photo, je n’ai pas cousu les brins entiers mais une petite partie pour les assembler sans dénaturer la forme de la tresse. 

Penser à bien serrer votre fil  pour éviter des vides entre les tresses. Ne pas hésiter à coudre de manière rapprochée, un point de jonction au moins tous les 5 cm.

Assemblage luminaire paille DIY MON TOUT MON TOIT
Assemblage luminaire paille DIY MON TOUT MON TOIT
Assemblage luminaire paille DIY MON TOUT MON TOIT
Assemblage luminaire paille DIY MON TOUT MON TOIT

ETAPE 3 : RAJOUTER DES BRINS de PAILLE

Pour donner du mouvement à  votre abat-jour, vous pouvez choisir de le terminer avec des brins libres qui tombent en bas de l’abat-jour. 

Pour cela, j’ai utilisé les brins de la fin de la tresse pour commencer. J’en ai accroché quelques dans la tresse du bas pour donner un effet irrégulier et qu’ils  ne tombent tous au même endroit. 

Puis j’en ai rajouté quelques uns que j’ai accroché à la tresse pour une répartition plus uniforme. Il ne faut pas hésitez à en mettre pour avoir quelque chose d’à peu près égal sur tout le tour (c’est normal si les brins sont très longs, on ajustera cela plus tard).

ETAPE 4 : CRÉER L’ATTACHE DU LUMINAIRE

Pour pouvoir fixer l’abat-jour sur la structure du luminaire on réalise une attache en fil de fer.

On utilise la bague de la douille, sur laquelle on vient former un rond avec le fil de fer en créant 4 tiges qui y sont rattachées. 

Ces 4 tiges sont ensuite plantées dans la tresse en attendant d’être ajustées pour s’assurer que le luminaire tombe bien droit lorsqu’on le fixera.

Tutos DIY MON TOUT MON TOUT Décoration
SUSPENSION LUMINAIRE PAILLE DIY

ETAPE 5 : FIXATION ET FINITION DE LA SUSPENSION EN PAILLE

Après avoir passer la bague dans le rond formé en fil de fer, on la visse sur la structure qu’on a préalablement raccordé au plafond. 

On ajuste le positionnement de l’abat-jour avec les tiges de fil de fer et on les enroulent sur elle-mêmes pour les fixer définitivement de manière discrète.

Et enfin, on vient faire une petite coupe à notre abat-jour afin de réduire la longueur des brins qui pendent et de couper les brins qui dépassent de l’abat-jour.

Tutos DIY LUMINAIRE MON TOUT MON TOUT Décoration
Tuto SUSPENSION PAILLE LUMINAIRE DIY MON TOUT MON TOUT Décoration
Tutos DIY MON TOUT MON TOUT LUMINAIRE PAILLE
Tutos DIY MON TOUT MON TOUT LUMINAIRE PAILLE

Et n’oubliez pas : Si vous reproduisez ce DIY, n’hésitez pas à me partager le résultat. 

Utilisez le #diyMTMT sur les réseaux sociaux ou envoyez-moi votre photo par email contact@montoutmontoit.fr

DIY °12 – Suspension fleurs séchées

DIY °12 – Suspension fleurs séchées

Vous avez été nombreux à me demander comment réaliser cette petite suspension murale en fleurs séchées suite à mon post sur Instagram. J’ai donc pris le temps de vous rédiger un petit article rapide pour vous expliquer comment j’ai procédé. Pour vous remettre en contexte, 

DIY °11 – Tables basses gigognes en bois de palettes

DIY °11 – Tables basses gigognes en bois de palettes

Cette année, j’ai décidé d’améliorer notre extérieur et d’y intégré un petit coin cosy. N’ayant pas envie d’inverstir dans un salon de jardin neuf, j’ai opté pour l’option « salon de jardin en palettes ». Le coin canapé était donc installé, il manquait maintenant une petite table 

DIY °10 – Une applique murale baladeuse

DIY °10 – Une applique murale baladeuse

Vous commencez à le savoir si vous suivez régulièrement mes DIY : j’ai un petit faible pour les luminaires fabriqués maison. Si vous faites partie des personnes qui me disent souvent qu’elles seraient incapables de reproduire un tel objet en voyant mes articles, ce tuto est pour vous ! Pas d’excuse ici, il n’y a pas plus simple. 

Ce tuto s’inscrit dans un projet client de décoration que je vous dévoilerai prochainement dans mes réalisations déco.

En attendant, voici de quoi réaliser une applique murale à la fois simple mais design qui viendra habiller votre mur avec élégance très facilement. 

 

25€                                                                Express :20 minutes                                                  Difficulté : Très Facile

 

 

MATÉRIEL :

  • Une équerre en bois (Le modèle utilisé ici)
  • Des vis et chevilles 
  • 1 tournevis 
  • 1 perceuse
  • 1 lampe baladeuse (dans ce style)
  • 1 ampoule
 

ETAPE 1 : FIXER L’ÉQUERRE AU MUR 

A l’aide des vis / chevilles et de votre perceuse, fixer l’équerre au mur à la hauteur souhaitée. 

Nous avons utilisé une équerre en bois ici car le coloris était adapté au style de la décoration souhaitée. Vous pouvez cependant opter pour un autre style d’équerre : en métal, peinte, etc. Laissez aller votre créativité !

 

 

ETAPE 2 : RACCORDEZ VOTRE LUMINAIRE

Raccordez votre luminaire comme vous le feriez habituellement. Et si vous n’avez jamais fait cela de votre vite, voici un petit tuto pour éviter toute mauvaise manipulation ;).

Selon l’effet souhaité et la longueur de votre fil, vous pouvez décider de l’enrouler autour de l’équerre en faisant plusieurs tours comme c’est le cas ici. Vous pouvez faire moins de tour pour que votre lampe descende plus en fonction de l’éclairage recherché.

DIY APPLIQUE MURALE BALADEUSE EQUERRE

 

 

Et surtout pensez à me partager vos réalisations sur Instagram #diymtmt 🙂

 

 

 

 

DIY °9 – Une suspension luminaire pétales de fleurs

DIY °9 – Une suspension luminaire pétales de fleurs

Une suspension luminaire design forme de pétales de fleurs.

DIY °8 – Pose d’une crédence adhésive The Smart Tiles

DIY °8 – Pose d’une crédence adhésive The Smart Tiles

Tuto de pose d’une crédence adhésive en carreaux métro de la marque The Smart Tiles.

DIY °7 – Relooking meuble haut de cuisine

DIY °7 – Relooking meuble haut de cuisine

 

Ce nouveau DIY s’inscrit dans un projet de rénovation de cuisine dans lequel j’ai souhaité remplacer les éléments muraux IKEA par des meubles ouverts noirs laissant la vaisselle apparente pour un style plus bistrot.

Deux meubles blancs laqués avec des portes battantes vers le haut étaient déjà fixés au mur (meubles hauts METOD Ikea).  Vous commencez à me connaître maintenant, avant d’acheter du neuf j’ai toujours le même mot d’ordre : on tente un recyclage !

Donc, plutôt que d’acheter des nouveaux meubles, j’ai décidé de récupérer la structure des meubles existants et de les relooker pour leur donner un tout nouveau style. 

 

On commence par un petit avant / après ?

AVANT
20 €                                                              1 heure (hors temps séchage)                                          Difficulté : Facile

Matériel :

  •  Eléments muraux suspendus
  • Pot de peinture (Ref Paris 1 – Satin – Luxens)
  •  Petit rouleau
  • Pinceau
  • Tournevis
  • Pâte à bois
  • Une spatule
  • Ponceuse ou papier abrasif fin
  • Un chiffon humide

 

Étape 1 : Dépose des portes et rebouchage

Après avoir retiré les meubles du mur, on commence par dévisser les portes et leur système de fixation. Ce modèle de meuble permettant de régler la hauteur des étagères, on détermine la hauteur qu’on souhaite pour nos futurs meubles et on rebouche tous les autres trous.
 
J’ai donc utilisé de la pâte à bois de ce type pour reboucher l’ensemble des trous à l’aide d’une spatule.
 
Pour cela, on prend une petite quantité de pâte à l’aide de la spatule qu’on vient appliquer sur les trous pour combler le vide. Il n’est pas important de chercher à lisser la pâte tout de suite car on viendra poncer le surplus lorsque cela sera sec.
 
Attendre la durée de séchage indiquée avant de passez à l’étape suivante.

 

Étape 2 :  Ponçage

Pour cette étape, on commence par poncer les trous qu’on a précédemment reboucher afin d’obtenir une surface plane.
 
Puis on ponce également toutes les surfaces qu’on va repeindre ensuite à l’aide d’un papier abrasif assez fin. Cette étape permettra ensuite à la peinture de mieux adhérer au support.
 

 

Étape 3 :  Peinture

On passe un coup de chiffon humide sur les surfaces à peindre afin de retirer la poussière du ponçage.

Puis, on vient ensuite appliquer une première couche de peinture à l’aide d’un pinceau pour les angles puis d’un petit rouleau pour les surfaces.

 

Lorsque cette première couche est sèche, on vient à nouveau poncer légèrement les surfaces à peindre pour que la seconde couche accroche plus facilement. (On oublie pas de passer un petit coup de chiffon humide avant la seconde couche).

 

Pour un rendu uniforme, j’ai appliqué 3 couches de peinture. Tout dépendra ici de la peinture choisie et de son opacité.

 

Et voilà le travail ! Une nouvelle vie pour ces meubles de cuisine qui viennent apporter un joli contraste avec la nouvelle peinture Ocre dorée sur le mur ainsi qu’avec le reste des éléments blancs laqués de la cuisine.

Meuble haut cuisine

 

Je vous prépare très prochainement un article sur la crédence blanche « métro » et sur le projet home staging de la cuisine au global.

Si cet article vous a inspiré pour vous lancer dans un relooking de meuble, n’hésitez pas à me partager vos réalisations par mail ou avec le #diymtmt sur instagram 🙂

 

 

DIY °6 – Relooking meuble cube – table de chevet

DIY °6 – Relooking meuble cube – table de chevet

Ce tuto ultra simple, il me tenait à cœur de vous le partager car il vient s’inscrire dans une démarche de relooking de meubles très communs dont on pourrait parfois décider de se séparer un peu (trop) rapidement. C’est le cas de ce petit meuble