DIY °3 – Suspension luminaire aérienne

 

 

 

 

 

Voici un tuto que j’avais vraiment très hâte de vous partager. Cette réalisation DIY a suscité l’intérêt de nombreuses personnes lors des publications instagram pendant la création.

Alors, il ne s’agit pas ici d’une invention de mon esprit et vous serez déjà nombreux à avoir reconnu la source de mon inspiration pour ce projet. La fameuse et fabuleuse lampe Vertigo de cette designer de renom.

Qui dit lampe de designer dit généralement un joli budget qui va avec. C’est dont après avoir vu une interview sur cette jolie suspension que je me suis lancée le défi de reproduire quelque chose de similaire pour mon petit salon.

 

50 €      4 h                                    
Difficulté : Facile
Dimensions : Diamètre 1,27 m
   

  Matériel :

    • 1 Tube de super glue (De ce TYPE pour une meilleure précision)
    • 1 Rouleaux de 50 m ruban noir satiné (ou autre couleur) en 3mm de large (Achetés ICI)
    • 1 paire de ciseaux
    • 1 Structure d’abat jour de petite taille (Achetée ICI)
    • Un système de suspension avec douille E27 (ICI)
    • Deux tiges de jonc de fibre de verre de 3 mm de diamètre (Acheté ICI)
    • Deux tubes raccords en alu de 3mm de diamètre (Sur le même site)
    • Une bombe de peinture si vous souhaitez une couleur différente
    • Un mètre ruban
    • Un fer à repasser
    • Une ampoule E27

 

 

Etape 1 : Découpe des rubans

Pour les dimensions annoncées vous aurez besoin de 67 rubans de 68 cm. (Vous pouvez en couper quelques uns supplémentaires en cas de raté lors du collage.) Les rubans seront espacés d’environ 6 cm sur votre suspension.

La longueur est importante. Elle est plus courte que le rayon de la lampe, ce qui apportera de la tension sur le contour et viendra donner ce joli mouvement à la suspension.

Un petit coup de fer à repasser sur vos rubans pour éviter qu’ils ne vrillent au moment de la pose. (Oui, j’avais sauté cette étape, et oui, j’ai donc dû repasser ma suspension quand elle était terminée : beaucoup moins pratique).

 

Etape 2 : Collage des rubans °1

Le premier collage se fera sur le rond le moins large de l’abat-jour, on replie ici environ 1/1.5 cm de ruban.

❕ Ne pas coller pas le ruban à la structure mais « l’attacher » en formant une boucle autour en déposant un léger point de colle sur l’extrémité qu’on vient replier. Cela vous permettra de le garder mobile et de pouvoir ajuster sa position par la suite.

On presse fort quelques instants sur notre point de colle et on relâche (très vite si on a de la colle sur les doigts). ☝🏻 Les filles je n’ai pas précisé, pour la manucure parfaite il faudra repasser une autre fois…

Réajuster la position des rubans quand ils sont tous installés pour qu’ils soient espacés de manière égale.

 

 

Etape 3 : Collage des rubans °2

 

Si vos rubans sont en dehors de la structure, je vous invite à les regrouper au milieu (comme sur la photo). Le second collage se fait sur la partie la plus large de l’abat-jour et à l’intérieur de ceui-ci.

Ici, contrairement au premier collage, on vient déposer le point de colle sur la structure à l’endroit où on souhaite fixer notre ruban.

Tendre le ruban avant de le coller et garder un espace égal entre chaque ruban (vous pourrez toujours ajuster la partie mobile de votre premier collage).

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 4 : Montage de la structure

Les raccords ne sont pas teints en noir, j’ai mis un petit coup de bombe de peinture dessus avant cette étape. Si vous souhaitez une lampe d’une autre couleur c’est également le moment de peindre les tiges de fibre de verre et les raccords.

L’assemblage de vos tiges de fibre de verre est relativement simple. On insère la tige de part et d’autre du raccord  pour venir former la structure ronde de notre suspension.

 

 

Etape 5 : Collage des rubans °3

 

Déposez le tout au sol pour pouvoir circuler facilement autour de votre travail, la structure d’abat- jour avec le dernier collage côté sol.

Enfin, on attache les rubans de  la même manière que pour le premier collage. Veillez à bien le tendre, un point de colle sur l’extrémité et on s’assure que notre ruban reste mobile.

 

La suspension est donc à l’envers par rapport à sa position finale.

Le collage se fait côté sol de manière à ce que la soudure soit ensuite côté plafond lorsqu’on retournera notre suspension.

 

 

 

 

 

 

Dans l’ordre, commencez par attacher 4 rubans d’un côté en les espaçant de 6 cm chacun. Puis, créez la courbe de votre structure en attachant 4 rubans à l’opposé. Idem à la perpendiculaire, vous n’aurez plus qu’à fixer les rubans intermédiaires en les tendant bien.

 

💡 Tous mes rubans n’étaient pas parfaitement tendus du premier coup… Pas de panique, il est assez facile de les décoller et recoller correctement.

 

 

 

 

Etape 5 : Fixation de la suspension

Selon le système de suspension utilisé (vous pouvez aussi venir fixer votre suspension sur un cordon déjà posé à votre plafond) :

  • Coupez l’alimentation électrique (c’est plus prudent),
  • Commencez par brancher vos fils au plafond,
  • Détachez la bague au niveau de la douille,
  • Installez votre suspension et vissez la bague,
  • Vissez votre ampoule,
  • Réactivez l’alimentation électrique,
  • Dirigez vous vers votre interrupteur et… Admirez votre chef d’oeuvre !

 

J’espère sincèrement que votre suspension vous apportera autant de satisfaction qu’elle ne peut m’en apporter à chaque fois que je rentre dans mon salon !
N’hésitez pas à me faire vos retours, et surtout à me partager vos réalisations.

 

 

Fabriquer sa lampe Vertigo soi-même pour un budget mini… C’est possible !



1 thought on “DIY °3 – Suspension luminaire aérienne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *